D’où ça vient?

Le toucher était au départ partie intégrante des premières psychothérapies. Freud lui-même massait ses patients et patientes avant qu’il ne se dirige vers d’autres voies théoriques et qu’il n’interdise cette pratique. Ses disciples et successeurs dont Fliess et Reich reprirent cette méthode. Aujourd’hui cette pratique est très liée à la gestalt-thérapie et au courant humaniste. La gestalt thérapie considère que le corps et l’esprit font un ensemble, c’est dans ce cadre que l’on intègre le toucher dans une thérapie humaniste. C’est un sujet qui est lié à la cognition incarnée, à l’haptique, et qui est compatible avec les principes cliniques proposé par Gilles Deleuze.

Lire plus

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib